Notre journaliste-stagiaire Aurore Meyer, expérimente ses premières interviews dans le monde artistique. Sur le stand du Salon « Art du Mouvement » lors des Automnales , Kenta Arts lui présente des sculptures, objets et tableaux issus du Street Art et du Pop Art.

KENTA ARTS

Mon atelier domicilié à Versoix. Je n’ai pas de point de vente, je ne fais que des ventes itinérantes avec différents revendeurs spécialisés en Street Art et Pop Art. J’ai un atelier ou je conçois et distribue différents artistes.

Aurore M. : Quel est votre public cible ?

Kenta Arts : Le Pop Art touche tout le monde, la couleur est présente dans des lieux modernes et anciens, également dans des châteaux, restaurant. L’éventail est très large. Le Pop Art peut se retrouver dans tous les univers.

Kenta Arts aux Automnales de Genève.

AM : Comment vous faites-vous connaître ?

Kenta Arts : Comme tout le monde, je me sers des réseaux sociaux, internet et mes revendeurs sur la place de Genève et ailleurs ou sur les salons ou stands.

AM : Combien de personnes composent votre équipe ?

Kenta Arts : Je suis principalement seul mais entouré de bon partenaires et je collabore avec une cinquantaine d’artistes.

AM : Où trouvez-vous vos œuvres, en Suisse, à l’international ?

Kenta Arts : essentiellement en Europe, je choisi les artistes que je distribue en fonction du feeling, et en fonction du choix spécifiques de collectionneurs.

COUP DE CŒUR ARTISTIQUE

AM : Vous avez des coups de cœur artistiques ?

Kenta Arts : Oui, j’ai une dame en particulier Lucile Callegari qui peint de magnifiques portraits de femmes. Je ne peux pas l’exposer sur le stand, car les toiles sont de grande taille.

AM : PORTRAIT CHINOIS ?

Kenta Arts : Banksy sans hésitation