Neil d'Ourson
Neil d’Ourson

Depuis bien des années, nombre d’éleveurs ont validé le calme évident de leurs troupeaux, avec le cadeau indéniable d’une production laitière bien plus conséquente sous l’effet de musique classique dans l’étable! Combien de personnes depuis la nuit des temps dépensent des fortunes pour installer une «malédiction» , voire pour défaire une emprise, un envoûtement une magie, un sortilège ou une possession qui, toutes, ont  une destination précise et ciblée! Et ceci sans aucuns soucis de distance…

… Et leur impact sur la matière

Ayant vécu plus de vingt ans dans les Caraïbes, je pourrais vous raconter tant d’histoires concernant le Vaudou (magie noire et magie blanche). Les premiers essais de la physique quantique, montrent la preuve, qu’une expérience scientifique en présence d’une nouvelle personne dans la salle, n’obtient pas les mêmes résultats que la même expérience faites des dizaines de fois auparavant.

Une présence humaine, voire une caméra, a une action sur le résultat. «L’observateur modifie le résultat de l’expérience». Voir la théorie des doubles fentes[1]

État intriqués et conséquences

Deux particules sont dans un état d’intrication, lorsqu’une action quelconque sur une des particules engendre une modification de l’état de l’autre particules, qu’importe la distance (expérience faites et validée depuis les années 1990).  Cela ouvre la voie à des expériences, telle la téléportation et confirme tous les essais du japonais Masaru Emoto, (cf. http://decouverte-mag.com/le-pouvoir-des-mots/) qui ne faisait pas l’unanimité des physiciens de l’époque estimant que tout ce qui est invisible n’existe pas! Bien heureusement, la physique quantique est arrivée à point pour faire le lien entre la science et la conscience. Comment alors ne pas intégrer les conséquences de la validation de ces différentes expériences, dans notre quotidien, autant dans ce que l’on pense, dit, fait, mais aussi dans ce que l’on écoute, entend!

Nous avons toujours le choix!

Dans notre monde TOUT a une fréquence,
TOUT EST vibration.

Il nous est toujours loisible d’écouter de la musique hard Rock, de regarder des films de violence… ou écouter des créations plus douces (en 432hertz).

Écoutez et regardez:

En effet, les bruits, les sons instrumentaux, les paroles et les messages ne sont pas anodins!

Dans notre monde TOUT a une fréquence, TOUT EST vibration.

Cette oscillation plus ou moins rapide, établit les caractéristiques de la matière: physique, chimique et optique. 

La fréquence, mesurée en hertz (Hz), indique les vibrations par seconde qui parviennent à nos oreilles

 Les hommes entendent en moyenne les fréquences entre 20 et 20.000 hertz.

La fréquence de la Vie sur planète Terre est de 432 Hertz. Notre éditeur nomme parfois « VIE », l’acronyme de Vibration, Information, Energie.

Dans mon prochain article, je vous parlerai de la révolution de la musique à 432 hertz en corrélation avec notre ADN

à suivre

Vous pouvez me contacter:
Neil d’Ourson 
“ESPACE KILIENNA”
Rue du Clos de Clarens1 
CH 1038 BERCHER
neildourson@gmail.com 
+41 78 871 18 94


[1] https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-physique-quantique-experience-doubles-fentes-feynman-realisee-positrons-45208/