Je vous ai déjà présenté l’histoire de l’un ou l’autre des grands acteurs ou actrices. J’y reviendrai bientôt. Une de mes copines m’a demandé récemment pourquoi donc aimons-nous les grands acteurs. Ou mieux encore, pourquoi entrons-nous dans leur jeu, alors que nous savons pertinemment qu’ils ne font que d’interpréter le scénario écrit par un autre. Je lui ai répondu: parce qu’ils sont crédibles. C’est parce qu’ils sont tout à fait convaincants dans leur rôle! 

Convaincants, les acteurs le sont dans ces 3 films

Je commencerai d’abord par le film d’Antoine Barraud intitulé Madeleine Collins.

C’est du suspense à la Hitchcock. L’histoire d’une véritable double vie et qui se compliquera inexorablement au fil du temps. Je vous ai déjà parlé de Virginie Efira que j’adore voir jouer. A mon avis, elle plus troublante que jamais et je sais de quoi je parle. Ne vous fais-je pas régulièrement un compte rendu en tant que chroniqueuse du 7e art? http://decouverte-mag.com/un-prix-coup-de-coeur-pour-meryl-mosder-cinerive/

Pour Virginie Efira, en tout cas, c’est du grand art comme elle incarne brillamment Judith. On regarde ici d’abord un sublime personnage de femme. Amoureuse certes, maternelle aussi, mais surtout éprise de liberté. Judith cherche à comprendre ce qui la fait vibrer.  Le spectateur comprend vite que Judith tente d’échapper à une vie bien trop ordonnée. Ne sommes-nous finalement pas tous soumis à un fort nombre d’injonctions sociales? Parce que pour vivre sa propre vie comme elle l’entend, elle est obligée de mentir. D’abord, bien que Judith, elle affirme s’appeler Margot. Et puis, tour à tour, elle change de famille, comme le fit le célèbre Singer. Mais oui, l’inventeur de la machine à coudre qui eut 7 épouses ne sachant rien l’une de l’autre. C’était une autre époque allez-vous me dire. Pour Judith, en 2021, ce ne sont– il est vrai – que deux hommes, pas 7! Ici, un mari chef d’orchestre et ses deux fils qu’il a avec Judith. Et là-bas, pas très loin toutefois, un autre homme, – son amant et une petite fille –. Venez voir et d’abord

regardez :

Interprète de sa propre vie

Là, j’aimerais vous parler d’un documentaire inclassable. Les documentaires ont ça d’intéressants qu’ils mettent sur le devant de la scène une réalité. Dans le documentaire Robin des Voix (joli jeu de mot n’est-ce pas?), Robin de Haas, nous fait voyager de la Broye à New York, en passant par Paris, Sydney et les Pays-Bas… Enfant, Robin a toujours voulu devenir chanteur. Pourtant, à cause d’une fente palatine[1] à sa naissance, il a une voix très nasillarde et ses camarades d’école se moquent beaucoup de lui, car il ne parvient pas à se faire comprendre.  Ce documentaire est l’exemple d’une belle revanche que lui a offert la vie grâce à sa ténacité. Ici, évidemment, il n’a pas besoin d’être convaincant. Il joue le rôle qu’il vit tous les jours. Ce documentaire, lui aussi, m’a fait vibrer.  

Regardez:

Mort sur le Nil

Ce film qui va sortir en salle ces prochains jours est l’adaptation d’un thriller d’Agatha Christie par le non moins célèbre réalisateur Kenneth Branagh. Pour une fois, je ne vous raconterai pas l’histoire, car ce n’était, aujourd’hui, pas mon sujet. Mon sujet était de vous démontrer pourquoi on aime les grands acteurs.  « C’est parce qu’ils sont tout à fait convaincants dans leur rôle », vous ai-je dit.   Dans ce film, les acteurs Armie Hammer, Gal Gadot et Emma Mackey campent un triangle amoureux au centre de tous les déchirements, de désunion et de dissentiment et c’est encore peu dire. Certes, j’ai trouvé que les rôles féminins sont beaucoup plus riches et beaucoup plus fouillés que ceux des rôles masculins. La splendide Gal Gadot, – elle est aussi mannequin à ses heures –,  j’aurais presque envie de dire quel cadeau. Pas un cadeau pour le Koweït, évidemment, qui a interdit ce film sur son territoire pour la bonne et simple raison que l’actrice israélienne avait, à l’époque, fait l’apologie de l’armée de son pays.  Convaincant, Armie Hammer l’est également. Dans les coulisses des studios,  le tout Hollywood sait que cet excellent acteur a été hospitalisé en 2021 en vue d’obtenir une aide professionnelle pour ses problèmes de drogue, d’alcool et d’addiction au sexe. Cela aide peut-être à comprendre pourquoi il est si convaincant dans ce rôle. Regardez:


[1] Je vous ai mis un lien pour comprendre ce qu’est une fente palatine: https://www.revmed.ch/revue-medicale-suisse/2009/revue-medicale-suisse-191/prise-en-charge-des-fentes-labio-maxillo-palatines-au-chuv